Santa Claus is coming to town

Je crois que je vais devoir remonter préparer l’anniversaire du Petit. Si on laisse faire le Nouveau, le connaissant, ça risque de nous coûter un bras.

Mais en attendant, pas mal de mondanités au programme cette semaine. Et, en vérité, je commence à me dire qu’il va y avoir pas mal de boulot pour redynamiser un peu l’affaire. J’ai déjà commencé une petite liste de gens à canoniser, j’attends de revoir St Tropez pour en parler, mais en cette saison, il n’est jamais bien fringant.

Aujourd’hui, donc, je profite que mon copain St Nicolas est de passage ici pour aller en tournée avec lui. Depuis des années, je sentais qu’il y mettait moins d’enthousiasme, qu’il partait travailler sans le sourire. Je crois que j’ai compris.

Il a commencé sa tournée, ce matin, il a chargé son âne de présents pour les enfants puis est passé prendre le père Fouettard à son autre travail, place Beauveau à Paris. Que de joie et de rires se dessinaient sur leurs visages émerveillés !

Enfin, au début. Le premier gosse à recevoir son paquet a fondu en larmes, parce qu’il n’y avait qu’une mandarine et trois cacahuètes, alors qu’il espérait une Kinect. Le Nouveau a bien essayé de proposer des solutions à ce problème, mais St Nicolas est intransigeant : on ne peut pas glisser de bulletin de versement dans les paquets destinés aux enfants.

Le suivant nous a menacés de procès pour atteinte à la laïcité si St Nicolas ne se rebaptisait pas immédiatement Nicolas tout court, mais ça faisait un peu trop politique, une association s’est créée pour réclamer que l’année prochaine, les cadeaux ne soient plus distribués par St Nicolas, mais par Nikos. Et comme le grand manteau rouge aussi, c’est un peu trop politique, des parents d’enfants voudraient qu’il s’habille en noir ou en fuchsia. Nous avons également eu droit à des insultes parce que nous offrions des produits exotiques plutôt que des articles locaux de qualité, comme le chou et la sardine à l’huile.
Enfin, des parents d’enfants nous ont menacés de procès si le père Fouettard approchait leurs têtes blondes à moins de 50 mètres, car ils préconisaient une méthode d’enseignement basée avant tout sur l’encouragement bien plus que sur la menace.

Mais en réalité, ce qui le rend le plus chafouin, St Nico, c’est de tout s’être fait piquer par ce capitaliste de père Noël, alors qu’en réalité, le père Noël, c’est lui même. Je sais pas si vous vous y connaissez en dédoublement de personnalités, c’est un truc bien plus en vogue En Haut que par chez vous, mais être en concurrence avec soi-même, c’est dur.

Cela dit, au niveau icônes vieillissantes, j’ai fait pire, encore, cette semaine. J’ai rencontré… mais non, pas Patrick Sabatier, voyons ! Sainte Barbe. C’était sa fête dimanche. Elle m’a invité à la rejoindre dans une mine, au Chili. Toujours très chic, les fêtes, avec elle,  je te jure. Enfin, y a toujours des feux d’artifice, ça, c’est chouette, mais c’est toujours très sombre et très humide, au point que je pensais qu’elle était de l’époque gothique. Mais elle rumine beaucoup, Ste Barbe, parce que plus personne ne donne son nom à ses enfants, et ça l’attriste beaucoup. Elle est un peu rasoir avec ça.

 

À propos de dieumaurice

Je n'aime pas les pommes
Cette entrée a été publiée dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien.

3 réponses à Santa Claus is coming to town

  1. mlle-cassis dit :

    Message perso à l’attention de Sainte-Barbe (aux bons soins de notre Seigneur):

    "Arrête, hé, radasse! T’as déjà Barbie, comme gens qui ont ton nom (et Barbara, celle de l’aigle noir). C’est drôlement la classe. Et t’es pas contente? Mais tu veux quoi encore? L’instauration de Beardecember tant qu’on y est?"

  2. funambuline dit :

    "bulletins de versement" -> Dieu est Suisse.
    CQFD

  3. wilmo dit :

    Dieu est exil
    Dieu est suisse
    ahhhhh, l’exil Suisse, c’est bien connu!

Lâche tes coms et tu seras sauvé

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s